Soutenance de thèse de Luis Orenday Tapia

06 septembre 2022 par Patricia Siguier
Mécanismes de biogénèse et de maintenance de la membrane externe des bactéries Gram négatives

Vendredi 23 Septembre 2022

Luis Orenday Tapia présentera ses résultats sur l’étude des mécanismes de biogénèse et de maintenance de la membrane externe des bactéries Gram négatives.

Résumé :

Les bactéries Gram-négatives comptent de nombreux agents pathogènes multirésistants. Leur enveloppe multicouche est composée d’une membrane interne (IM) et d’une membrane externe (OM) séparées par le périplasme contenant le peptidoglycane (PG). L’OM forme une barrière semi-perméable qui empêche l’entrée de nombreux produits chimiques. Les lipoprotéines et les protéines intégrales de l’OM (OMPs) sont des composants cruciaux de l’OM impliqués dans l’échange de nutriments, la sécrétion de molécules toxiques et l’interaction avec l’environnement. L’OM contient des lipopolysaccharides (LPS) dans le feuillet externe et des phospholipides dans le feuillet interne. Tous les composants de l’OM sont synthétisés dans le cytosol ou au niveau de l’IM et sont acheminés vers l’OM par des voies de transport spécifiques. Parmi celles-ci, le complexe BAM (β-barrel assembly machinery) replie et insère les OMPs dans l’OM. L’assemblage de certaines OMPs nécessite le module de translocation et d’assemblage (TAM) dont l’activité demeure mal comprise. L’accumulation d’OMPs dépliées dans le périplasme déclenche l’activation de la réponse au stress de l’enveloppe médiée par σE. Le facteur σE régule un certain nombre de gènes, augmentant le niveau des sous-unités de BAM. Alors que les voies de biogénèse de l’enveloppe ont été bien décrites ces dernières décennies, la manière dont ces processus sont coordonnés au cours du cycle cellulaire reste peu connue. Ce projet de thèse visait à étudier la régulation du complexe BAM en identifiant ses interactions dans l’enveloppe de l’entérobactérie Escherichia coli. Nous avons mis en place une approche de protéomique quantitative qui a permis de décrire l’interactome de BAM. Parmi les interactants putatifs de BAM, nous avons identifié deux protéines clés de l’enveloppe, la lipoprotéine DolP/YraP associée à la division cellulaire et à la réponse au stress et la protéine de transport TamB ancrée dans l’IM. Lors de ma soutenance de thèse du 23 septembre 2022, je présenterai les résultats que j’ai obtenus sur la façon dont l’interaction entre BAM et DolP ou TamB contribue à former et à préserver une barrière semi-perméable efficace qui protège les bactéries contre le stress et les molécules nocives, telles que les antibiotiques.

La soutenance de thèse sera précédée de 2 séminaires de 30 minutes :
Peter van Ulsen (Vrije Universiteit, Amsterdam) : « Autotransporter Hbp as model, vehicle and target »
Alessandra Polissi (Università di Milano) : « Peptidoglycan remodeling as a strategy to survive outer membrane stress in Escherichia coli « 

Equipe Raffaele Ieva